LIBERTÉ ÉGALITÉ SCOLARITÉ - ENFANTS EN DANGER

#1AESHpourMaScolarité

NOS DEMANDES

NOUS, familles, ami·es, professionnels/professionnelles de l’enseignement, de l’éducation, de la santé et AESH/AVS n’acceptons plus cette situation. Nous venons par cette pétition, dénoncer l’indifférence, la souffrance, l’exclusion, le harcèlement moral (enfants et adultes), le décrochage scolaire qui en découle pour ces enfants privés de leur droit à la compensation de leur handicap par l’absence d’AESH/AVS à leur côté.

Nous demandons à Emmanuel Macron – Président de la République Française, Michel Blanquer – Ministre de l’Education Nationale, Sophie Cluzel – Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, Olivier Véran – Ministre des Solidarités et de la Santé : 

  • de faire respectée et appliquée la Loi sur l’égalité des chances Loi du 11 février 2005 
  • de créer des postes  d’AESH/AVS concordants avec les décisions de la CDAPH, en respectant le nombre d’heures d’AESH/AVS préconisées pour chaque enfant
  • d’organiser une stabilité des personnels AESH/AVS auprès des enfants pour leur garantir une efficacité d’accompagnement.
  • de reconnaître le métier AESH/AVS comme plein et entier pour un personnel formé. 
  • instaurer la communication, l’accès, la compréhension du dossier entre l’ensemble des professionnel·les de l’établissement scolaire (enseignants/enseignantes , AESH/AVS, administration) pour une harmonisation et une efficacité des aménagements.

Pourquoi agissons nous ?

Cliquez sur les articles pour les agrandir et pouvoir les lire 🙂

LA PETITION

Que dit la loi ?

Aujourd’hui, un enfant handicapé / en situation de handicap vit-il la même scolarité que ses camarades ?

Non, car l’enfant doit compenser son handicap / sa situation de handicap tout au long de sa croissance et de sa scolarité. Il y arrivera de mieux en mieux en grandissant pour atteindre son autonomie (relative en fonction de chaque situation), notamment s’il est soutenu et accompagné.

A ce jour, on ne compte plus les familles en souffrances à cause du non suivi des notifications et qui ne savent pas comment leur enfant peut préparer un avenir fiable ET solide, s’épanouir, se former à un métier qui lui garantira une autonomie à l’âge adulte. Votre signature est un véritable soutien pour faire bouger les choses pour les enfants afin que leurs droits soient respectés dès à présent.

Pour en savoir + et signer la pétition cliquez sur le bouton !

NOS ACTIONs

Des images + que des mots

Vous aussi agissez … Postez votre photo qui représente la situation de votre enfant avec le hashtag #1AESHPOURMASCOLARITÉ​ et pinguez nos pages réseaux sociaux pour que nous puissions les relayer !

Les médias en parlent !